Pour en finir avec l’effet Laffer (ou le « trop d’impôts tue l’impôt »)

laffer

Dans les années 70, l’économiste Arthur Laffer construit une courbe au nom éponyme qui restera célèbre. Cette courbe est censée représenter le fait supposé que lorsque les impôts augmentent trop, les recettes fiscales diminuent. Et inversement, lorsque les impôts diminuent les recettes fiscales sont supposées augmenter. C’est l’effet Laffer et c’est un gros mensonge (ou fakenews) créé sur une nappe de table de restaurant (selon la légende). Ce gros mensonge, cette grosse fakenews, qui empoisonne depuis plus de 30 ans les politiques économiques actuelle des gouvernements occidentaux a tout de même permis à Laffer de devenir conseiller du président Reagan. Malheureusement pour Laffer et ses apôtres, les faits, eux, ne mentent pas. C’est ce que je vais démontrer.Lire la suite »

Publicités

Pourquoi le marché n’est pas efficient (1)

Cet article est le premier d’une série visant à montrer pourquoi ceux qui croient en l’efficience du marché font fausse route.

Le sacro-saint dogme du marché efficient

Malgré quelques divergences plus ou moins importantes, les néolibéraux, les libertariens et les économistes orthodoxes s’accordent tous sur l’efficience du marché Lire la suite »

Introduire la démocratie dans l’entreprise

Comme je l’ai écrit ici, tout individu se proclamant libéral se doit de défendre un système démocratique. Que ce système soit basé sur une démocratie directe ou représentative, c’est un débat qu’entre libéraux nous pouvons avoir mais ce ne sera pas le sujet de cet article (mais peut-être d’un prochain). Pourtant, certains individus qui s’auto-proclament « libéraux » ne sont pas choqués que la démocratie qu’ils prétendent tant chérir, s’arrête aux portes de l’entrepriseLire la suite »

Pourquoi libéral-socialiste ?

Je précise d’abord que lorsque j’emploie l’expression « libéral-socialiste » cela n’a rien à voir avec ce qu’on nomme communément « social-libéral », « social-libéralisme », termes employés par la meute médiatique pour désigner la politique du gouvernement Hollande, Valls, Macron et que je préfère qualifier de « néolibérale », terme qui me semble plus adapté.Lire la suite »